Photographie

Ancienne

&

Moderne

En moins de deux siècles d’existence, l’art photographique a connu une évolution technique des plus spectaculaires. Les premières tentatives avaient pour sujet des scènes ou des objets communs, un simple portrait ou une vue de paysage dont la réalisation technique constituait déjà une prouesse en soi – et nous voilà tous photographes avec nos téléphones portables !

D’abord simple tour de force scientifique – un œil fixé sur l’art et l’autre sur le réel – la technique photographique évolue du daguerréotype de Niépce ou du calotype de Talbot vers des supports et procédés de tirage de plus en plus pratiques et reproductibles (papier salé ou albuminé).

Au fil des décennies, le domaine de la photographie ne cesse de s’étendre, s’emparant de tous les sujets : la vie quotidienne bien sûr (la vie tout court en fait), mais aussi les sciences et les techniques, les voyages et les explorations, la politique et les loisirs… sans oublier la création artistique.

Il y eut les paysages de Le Gray, les portraits de Nadar, les voyages avec Du Camp et Blanquart-Evrard, la psychiatrie avec Duchenne de Boulogne, l’architecture avec Baldus, le mouvement avec Muybridge, le Paris d’Atget, la guerre de Sécession avec Gardner, jusqu’aux grands courants artistiques ou d’avant-garde du XXe siècle où s’illustrèrent avec éclat Sander et Avedon, Man Ray et Bellmer, Doisneau et Cartier-Bresson, Molinier ou Diane Arbus, Strand ou Salgado (sans oublier Capa, Veegee et la photo de reportage). Aujourd’hui, la photographie est partout.

Mais l’identification et l’estimation des « incunables photographiques » requiert un œil aiguisé et une solide expérience. Gare à la qualité des épreuves, aux tirages imparfaits ou tardifs, aux contretypes, aux inévitables faux et contrefaçons. Attention aux albums anonymes, apparemment sans intérêt, qui peuvent contenir des chefs-d’œuvre inattendus. S’il y a un domaine où l’expertise est essentielle, c’est bien la photographie, art moderne par excellence, liée à la reproduction. La connaissance des procédés photographiques et de la qualité des tirages est aussi l’un de nos domaines de compétence et d’expertise.